Deutéronome 18:18

Muhammad dans la Sainte Bible

Deutéronome  18 :18

 

Ce passage a servi de béquille à nos amis musulmans, qui prétendaient trouver le prophète Muhammad fondateur de l’Islam dans ce passage.

Analysons donc le passage.

Deutéronome 18

15 Yahweh, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi: Vous l'écouterez. 

 18 Je leur susciterai un prophète comme toi du milieu de leurs frères, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai.

 Dieu annonce un prophète comme Moïse, dans le passage 15, 18. Je vais susciter un prophète comme Moïse.

Quel était la mission de Moïse ?

Une petite histoire, les enfants d’Israël étaient en esclavage en Egypte, depuis plus de quatre cents ans. Dieu suscite Moïse et l’envoie devant pharaon pour les délivrer.

 Exode 3: 7  Et Yahweh dit : J'ai vu, j'ai vu l'affliction de mon peuple qui est en Egypte et j'ai entendu le cri qu'ils ont poussé à cause de leurs oppresseurs, car je connais leurs douleurs.

  1. Caractéristique du prophète annoncé

La première vérité Moïse n’avait pas été esclave, il est né d’une esclave, mais il a été élevé dans la cours du grand pharaon le roi d’Egypte.

Nous voyons bien dans le verset 15 de deutéronome 18 que Moïse s’adresse à quelqu’un ou à un peuple lui disant ton Dieu « te » suscitera du milieu de « toi » un prophète comme moi. Le prophète devait donc sortir du milieu du peuple a qui cette parole est adressée, pas de loin mais au milieu.

Dans le verset 18 de ce même passage nous constatons les mêmes expressions mais ici Dieu s’adresse à Moïse JE (Moi Dieu) leur susciterai un prophète comme toi du « milieu de leurs frères ». Le prophète sortira du milieu du peuple de qui Dieu parle avec Moïse.

Ce prophète devrait être un libérateur, qui est exempte de ce pourquoi il libère, il se devait être au milieu du peuple de Dieu, et il devrait conduire le peuple de Dieu de l’esclavage à la liberté.

2.  Caractéristique du message

La deuxième partie de la prophétie parle de la manière dont il recevra le message de Dieu « je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai »

Ce qui signifie que entre Dieu et ce prophète, il n’y aura pas un intermédiaire, il prendra le message de Dieu directement de YAWEH, il n’y aurait pas un ange, un esprit rien entre lui et Dieu. Tout comme Moïse, il a été le seul a qui Dieu à parler directement.

Dans ces deux analyses le prophète Muhammad ibn Abdallah est mis de côté parce qu’il ne répond ni à la première caractéristique qui consistait à libérer et à conduire le peuple de Dieu qui est Israël vers une liberté et une destination indiqué par Dieu lui-même ; à être exempte de ce pourquoi il doit libérer le dit peuple, ni à la seconde, qui est de recevoir directement le message de Dieu, Muhammad a reçu son message à travers Djibril l’ange de Allah.

Voyons donc de qui parlait cette prophétie.

Cette prophétie annonçait la venue du Messie, le libérateur du peuple de ses péchés et des iniquités, celui qui devait montrer la voie du retour vers Yaweh Dieu.

Il est né sans péché pour libérer du péché, donc exempte de ce pourquoi il libère, Jésus est né d’une vierge, non de l’association d’un homme et d’une femme qui l’aurait taché de péché, parce que tous ceux qui naissent de cette relation naissent dans le péché. En effet la bible dit  «C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort ; ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché. Romains 5 :12 »

Jésus était le seul homme ayant foulé le sol, sans avoir péché car il a posé la question qu’aucun homme n’a oser ou n’a pu poser qui est : «Qui de vous me convaincra de péché ? Et si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ? Jean 8 :46 ». Si vous et moi, ou Muhammad posions cette question nous n’aurions pas eu besoin de la réponse de quelqu’un notre conscience à elle seule suffit pour nous révéler notre culpabilité, en alignant les péchés que nous avons commis.

Jésus Christ est juifs donc frères de Moïse prit au milieu d’Israël

Le message de Jésus n’avait pas été transmis par quelqu’un, il l’a reçu ou entendu directement de la bouche du Père (YAWEH), souvenons-nous de la deuxième parti de la prophétie, qui disait je cite « je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai. » fin de citation.

Nous comprendrons maintenant pourquoi Jésus mettait un accent particulier de la provenance de ce qu’il disait au peuple.

Nous pouvons lire dans: « Jean 8:28 Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que JE SUIS, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que LE PÈRE M'A ENSEIGNE.

Jean 12 : 48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour. 49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.

Il est bien de rappeler de quoi nous parlons

 

Deutéronome 18:18 JE  LEUR susciterai du MILIEU de LEURS FRERES un prophète comme TOI (Moïse), JE (YAWEH, DIEU, LE PERE) METTRAI mes paroles dans sa BOUCHE, et il leur dira TOUT CE que je lui ORDONNERAI.

Jean 17:8 Car je leur ai donné LES PAROLES QUE TU M'AS DONNÉES; et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé. »

Par  ces passages clairs et sans détour Jésus voulait rappeler au monde la prophétie de Deutéronome 18 :18 ; très peu ont saisi le sens de ses paroles, mais plusieurs comme aujourd’hui attribuent cette prophétie à qui ils veulent ou attendent encore ce prophète.

Conclusion

Moïse avait pour mission délivré les enfants d’Israël de la servitude en Egypte, pour les conduire sur la terre promise.

Il était Juifs, il n’avait pas connu l’esclavage, il recevait son message sur la montagne de la bouche de Dieu et le transmettait au peuple.

 

Jean 8:32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

Jean 8:36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

Jésus Christ de Nazareth Al MASSIAH avait pour mission de délivrer les hommes de leur péché et de les conduire au paradis auprès de Dieu. Par ces  passages de Jean 8: 32 et 38, Il indiquait aux hommes leur état de dépendance au péché dont seule la vérité c'est-à-dire lui est le remède.  

Il est juif, il n’a jamais commis de péché, il a reçu son message directement de Dieu Son Père. 

Dans Deutéronome 18 Dieu laissait entrevoir son plan de délivrance définitif pour l’humanité à travers Jésus christ de Nazareth.

 

Mbourou Amed Silas 26/dec/16

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

amed
  • 1. amed | mardi, 27 Décembre 2016
Merci Seignuer

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : samedi, 11 Mars 2017